Joker

L’idée de ce jeu et ses mécaniques me sont venues en trente secondes. On s’entend que ce n’est pas assez de temps de réflexion pour créer le jeu du siècle… Mon objectif était de créer un jeu de cartes facile à comprendre par un enfant.

But du jeu: Défendre son Joker tout en essayant d’éliminer celui de son adversaire.

Nombre de joueurs: 2

Mise en place du jeu: Chaque joueur place un Joker devant lui, face vers le haut. Un joueur place l’As de cœur à côté de son Joker, face vers le haut. L’autre joueur place l’As de carreau devant son Joker, face vers le haut. Le reste du paquet est brassé et mis entre les deux joueurs.

Déroulement: À son tour, le joueur peut piger une carte ou jouer une carte qu’il a en main.

  • Si le joueur n’a pas de carte, il doit piger.
  • Si le joueur a cinq cartes en main, il doit absolument jouer une carte.

 

Mécaniques associées aux cartes:

  • Les cartes sont divisées en deux types
    • Les cartes ROUGES sont les cartes de protection
    • Les cartes NOIRES sont les cartes d’attaque
  • La carte détermine si elle est utilisée sur soi ou sur son adversaire
    • Le cœur et le trèfle s’utilisent sur soi
    • Le carreau et le pique s’utilisent sur son adversaire
  • L’utilisation d’une carte d’attaque élimine une carte de protection
  • Une carte de protection jouée est placée à proximité du Joker
    • Le cœur représente la vie et est placé à côté du Joker
    • Le carreau représente un bouclier et est placé devant le Joker
  • Le carreau est toujours éliminé avant le cœur (note: cette règle n’a aucun impact sur les mécaniques et la stratégie, et ne sert qu’à ajouter une couche narrative)

En résumé, un joueur joue les cartes de cœur de son côté et les cartes de carreaux du côté de son adversaire. Il utilise les cartes de pique pour éliminer les cartes de cœur ou carreau de son adversaire, alors que les cartes de trèfles éliminent ses propres cartes de cœur ou carreau.

Joker

Le défi de ce jeu très aléatoire est la gestion des cartes en main. Si un joueur a trois trèfles dans ses mains, il préfèrera sans doute piger à son tour. Par contre, quoi faire quand la main contient trois trèfles et deux carreaux?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *